Non classifié(e)

Comment cultiver le droit à la déconnexion ?

By 18 mars 2021 No Comments
cultiver le droit a la deconnexion

De nombreuses études ont montré que la crise sanitaire avait impacté psychologiquement de nombreuses personnes. Selon une étude du Réseau Morphée, réalisée en avril 2020, 47% des 1800 personnes interrogées ont déclaré avoir notamment eu une détérioration de la qualité de leur sommeil pendant le confinement liés à différents facteurs (changement brutal de vie, stress, anxiété etc.)

Comment expliquer ce phénomène?

Le télétravail y joue forcément un rôle. Il est désormais plus compliqué de séparer la partie professionnelle de son environnement personnel. Pourtant, la déconnexion est un élément essentiel pour la santé mentale de vos collaborateurs. Au-delà de prendre simplement une pause dans la journée de travail, cela contribue à un grand nombre de bienfaits.

Quelles initiatives peuvent être mises en place pour garder un équilibre de vie sain malgré le contexte de télétravail et de confinement/couvre feu?

1. Aménager l’emploi du temps de vos salariés pour leur permettre de garder un équilibre

  • Fixer des heures de travail et une vraie pause déjeuner.
    La pause du déjeuner est importante, d’autant plus en télétravail, car il peut toujours être tentant de répondre aux mails vu que les déjeuners d’équipe, les interactions avec les autres membres ne sont plus présents. De plus, une vraie pause déjeuner permet de repartir sur une nouvelle dynamique. Selon les heures de travail définies entre vous et vos salariés, demandez leur de couper leurs notifications de boîte mail ou portables professionnels passés 18h30/19h. Vous pouvez également leur conseiller de ranger leur ordinateur à la fin de leur journée.  Assurez-vous de respecter les temps de repos et de congés afin de garantir un équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle et familiale.
  • Protéger la santé de vos salariés en leur proposant d’adapter leurs horaires de travail pour leur proposer de faire du sport.
    La déconnexion passe aussi par le bien-être, faire du sport, sortir, marcher une heure, prendre l’air etc. Avec le couvre-feu, les activités post-travail ne sont plus réalisables. Vous pouvez tout à fait leur permettre d’agrandir leur pause déjeuner ou de les autoriser à 1h de pause dans l’après-midi afin qu’ils puissent pratiquer une activité physique. Cette heure de pause pourra être rattrapée en finissant le soir plus tard ou en commençant plus tôt le matin. De plus, s’exposer à la lumière du jour permet d’améliorer son sommeil la nuit !
  • Autoriser une petite pause bénéfique après le coup de barre d’après le déjeuner.
    La micro-sieste est reconnue pour ses nombreux bienfaits, et pas des moindres ! Il permet, dans un premier temps, d’augmenter sa productivité de 35% mais également d’améliorer sa mémoire, sa concentration et sa créativité et enfin de réguler l’humeur.
    Une micro-sieste peut être pratiquée à tout moment : après déjeuner, avant un rendez-vous/appel important, avant d’effectuer un long trajet etc. Notre cerveau a en effet besoin de pauses régulières, même à domicile! Pour cela, vous pouvez préconiser à vos collaborateurs de prendre des micro-pauses (si besoin en mettant une alerte sur le téléphone), de se lever de leur bureau régulièrement, faire des étirements, apprendre à respirer, bouger etc. Les bénéfices? La stimulation de la circulation sanguine et du métabolisme. De bonnes solutions pour ne pas souffrir de maux de dos, de tête ou tout simplement pour permettre de se reconcentrer. 

Pour finir et pour affiner votre analyse, vous pouvez faire le test plusieurs jours d’affilée. Puis, une fois que vous aurez trouvé, selon vous, le temps idéal de sommeil, faites le test un jour où vous devez régler votre réveil, calculez l’heure à laquelle vous devriez vous coucher, et essayez de voir si vous vous sentez fatigués lorsque vous ouvrez les yeux.

2. Fournir à vos collaborateurs des outils concrets à utiliser dans leur quotidien de télétravail pour prendre soin d’eux

Il n’est pas toujours facile de déconnecter, tout est une question d’habitude, mais également d’apprentissage. Pour cela, la crise sanitaire a révélé de nouveaux outils pour arriver à relâcher la pression.

  • De nombreuses applications sont maintenant disponibles pour apprendre à pratiquer la méditation et la relaxation.
    Ces applications, souvent composées d’audios de sophrologie permettent, grâce à un accompagnement par la voix, d’apprendre à se concentrer et se reconnecter à soi-même. Avec l’application Nap&Up vos collaborateurs pourront, de chez eux ou dans un espace de repos au travail, apprendre à déconnecter grâce à nos audios de micro-sieste (plus de 100 audios disponibles!). Ces audios sont composés de thématiques adaptées aux différents besoins dont on peut faire face au travail (apprendre à garder son calme avant un rendez-vous, aborder une présentation sereinement, apprendre à lâcher prise etc.) et des fonds sonores variés à choisir selon son envie (faire une sieste sur les notes d’une harpe, se laisser bercer par le bruit des vagues, écouter la pluie tombée etc.). A choisir selon sa préférence, son humeur et ses envies ! 
  • Aujourd’hui nous passons la majeure partie de nos journées sur l’ordinateur ou le téléphone portable.
    Nous sommes connecté.e.s toute la journée à nos écrans, ce qui accentue la fatigue mentale. Des outils peuvent être mis en place afin de soulager cette fatigue, et favoriser la déconnexion comme : des techniques de respiration, massage des yeux, étirements etc.   Des spécialistes (sophrologue, professeur de yoga, etc.) peuvent partager leurs conseils à travers des webinars ou des conférences. Nous vous proposons des webinars de 30 minutes afin de découvrir ces pratiques variées et efficaces : yoga des yeux, auto-massage, breathwork… Retrouvez l’ensemble de nos webinars ici.

3. Allier l’utile à l’agréable avec des activités en équipe qui vont au delà des sujets qui sortent de l’ordinaire

Le principal problème avec la crise sanitaire reste le contact et les relations. Difficile de partager le sentiment d’appartenance à une équipe par téléphone ou par réunion zoom. Pourquoi ne pas organiser des ateliers d’équipe qui vont au-delà des sujets propres à leurs missions ? Tous comme les webinars, de nombreuses solutions sont désormais possibles :

  • Des ateliers Do It Yourself en ligne.
    Le but? Recréer une ambiance d’équipe autour d’un format sympa et agréable qui permet de renforcer le lien. Exemples : création d’une recette, atelier tisane, fabrication d’une création végétale, atelier zéro déchet etc. Nous vous proposons un atelier d’une heure, autour de la création de tisane, animé par un.e sophrologue. Plus d’informations par ici.
  • Des cours de sport en direct pour les plus téméraires ou réveil en douceur avec un cours de yoga matinal avant de commencer sa journée ou en fin de journée pour s’apaiser et déconnecter.
  • Des rendez-vous café le matin pour commencer sa journée en douceur ou des apéros en ligne. Rien de plus agréable que de finir sa journée en soufflant et parler à ses collègues de tout sauf du travail mais créer un réel environnement convivial.

L’efficacité et la productivité au travail passent également par une vraie déconnexion. Et qui dit déconnexion, dit vacances. Après plus d’un an de télétravail et de grands chamboulements dans nos routines, pensez à vos collaborateurs en les remerciant et en leur offrant une réelle opportunité de déconnecter. Grâce à des chèques-cadeaux entreprise, prenez soin de vos équipes et assurez-vous un retour au travail productif.

 #InSiesteWeTrust

Accédez à votre espace avec vos identifiants et réservez directement en ligne votre prochaine micro-sieste sur votre lieu de travail.